• Suivez-nous

Quel bon vin vous amène au 17 Coustellet ?

17 Coustellet Bar à vin Caviste

Quel bon vin vous amène au 17 Coustellet ?

Après l'Isle-sur-la-Sorgue, l'emblématique 17 Place aux Vins ouvrait un nouveau bar à vin à Coustellet à l'été 2016. Visite des lieux en compagnie de la toute jeune équipe du 17 Coustellet. L’occasion pour Jade, Aurélien et Vincent de revenir sur leur parcours et nous livrer leurs derniers coups de cœur.

ECOUTER ET GOÛTER... LE MEILLEUR DES APPRENTISSAGES

Aux rênes du 17, Aurélien. Un Master d'histoire en poche, il a rejoint en 2012 la grande famille du 17 à l'Isle-sur-la-Sorgue. Des extras pour commencer. Il intègre pleinement l'équipe en avril 2014. Au fil des mois, il apprend, progresse, au gré de ses rencontres avec les vignerons, les sommeliers, les clients. "J'ai appris en écoutant et en goûtant. Chacun a une approche différente du vin. Ces échanges permettent une ouverture sur ce qui se fait." Un investissement et une passion qui vont conduire Madian et Sylvain, les gérants de l’établissement, à lui proposer un nouveau projet : la création d'un bar à vin à Coustellet. L'aventure démarre le 1er juillet 2016. Depuis, Aurélien prend plaisir à écouter et conseiller ses clients, percevoir le vin qu'ils vont apprécier. "C’est stimulant de répondre à leurs attentes et de les voir revenir !" Et pour dénicher de nouvelles pépites, chaque moment partagé autour de la dive bouteille est propice à de jolies découvertes : chez un vigneron, lors d'un salon - Millésime Bio dernièrement, d'un repas au restaurant ou chez des amis... "Certains clients sont là 4 à 5 fois par semaine. Il est donc essentiel de renouveler notre gamme."

Sur place ou à emporter, un large choix de vins

Côté bouteilles, ce sont près de 500 références de vins - essentiellement bio ou en cours d’agrément, champagnes et spiritueux, qui composent la sélection ! Si elle fait la part belle aux vins locaux - Luberon, Ventoux, Côtes du Rhône, Provence, les autres régions ne sont pas en reste : le Languedoc, la Loire, le Beaujolais, la Bourgogne, la Savoie et l’Alsace, qu’Aurélien affectionne particulièrement et souhaite explorer davantage. Des vins découverts avec Guillaume Gros, un ami vigneron très friand de ces vins. Mais aussi le Sud-Ouest et l’Occitanie avec le Domaine Bassac sur les Côtes de Thongue. "Et les Bordeaux même si la sélection peut s’avérer difficile. A l’inverse des Bourgognes où l’on peut dénicher des Chardonnay ou des Pinots noirs très agréables et accessibles. C’est le cas sur des petites appellations un peu plus génériques et où l’on a moins de représentativité, comme les Saint Romain, les Mercurey ou les Saint Verran."

Cornas, Condrieu, Saint Joseph, Crozes-Hermitage... La Vallée du Rhône Nord reste sa région de prédilection. Parmi ses coups de cœur, les vins de Guillaume Gros, le Domaine des Enchanteurs ou encore le Domaine Raspail-Ay," l’un des premiers rouges que j’ai appréciés. J’en garde une tendresse toute particulière."

Au verre, la proposition est très variée et change toutes les 6 semaines. Une offre qui démarre à 3,50€ avec une vingtaine de références en hiver et une trentaine à la belle saison. "En ce moment par exemple, nous avons un vin de France, un Chardonnay de Thomas Picaut ; un vin grec nature 100% Roditis, un cépage autochtone ; un Saint Joseph signé Aurélien Chatagnier, un vigneron que l’on veut faire découvrir. Ou encore un Syrah-Grenache du Domaine Poivre d’âne dans le Languedoc. Un vin de France très léger qui se boit super bien."


Eté comme hiver, une terrasse chaleureuse.

Aux côtés d’Aurélien, Jade et Vincent prennent le relais en fin d'après-midi.

C'est à Lyon, au sein du réputé Café Sillon du chef Mathieu Rostaing-Tayard que Jade va parfaire son goût pour le vin. Auprès de la sommelière Joanna Figuet, elle va développer ses connaissances en œnologie, un domaine abordé dans le cadre d'un BTS Restauration obtenu à l'Ecole Hôtelière d'Avignon. "C'était une super équipe. Avec Joanna, nous goûtions nombre de canons et je l'accompagnais sur les salons." Jusqu'à ce jour de Vinisud où elle croise Madian. "Nous nous connaissions de vue. Il recrutait pour la saison estivale. Quelques semaines plus tard, j'intégrais le 17 à L'Isle-sur-la-Sorgue pour des extras. Et en juillet 2016, le 17 Coustellet !" Aujourd'hui, Jade apporte une touche féminine dans la sélection des vins. Les vins bio et nature en particulier. Ses derniers coups de coeur ? Le "Contre-Pied" du Domaine Plageoles"un délicieux vin de Gaillac issu de Duras, un cépage autochtone" ou encore ce Remoorter, "un Sauvignon aux notes de citron vert, bien tendu, avec une belle acidité. Et pour finir, le "Vieille Vigne du Levant", un blanc de blanc de Larmendier-Bernier. "Un 100 % Chardonnay beurré toasté, avec un nez de brioche. ​Un délice !"

Le vin, un intérêt que Vincent, troisième membre du trio, manifeste dès le collège. Après un stage de 3ème dans la vinification, il réalise son bac pro vente en alternance chez un caviste. Il enchaîne sur un BTS NRC au sein du Domaine Isle Saint Pierre en Camargue, suivi d’une formation en sommellerie à l'Ecole hôtelière d’Avignon. "Puis j’ai entamé un tour de France des vignobles avant de rejoindre le 17 Coustellet en mai dernier !" Ses derniers coups de cœur sont gorgés du soleil. Le jeune Arlésien est séduit par un vin blanc italien, Giba, "un Vermentino très fleuri, avec un bel équilibre entre acidité et minéralité."  En rouge, il fond pour un Bandol du Château Pibarnon 2003 débouché en famille, "digne des plus grands châteaux de Provence !"


Dès 7€, un large choix de vins à emporter.

Côté assiettes, de 5 à 18€  Les traditionnelles planches, élaborées exclusivement avec des produits frais et de saison. A commencer par la charcuterie Charcuterie du Luberon à Mallemort du Comtat. Et Aurélien de préciser : "La charcuterie est très peu salée, on fait bien la différence entre un saucisson de sanglier et un saucisson de canard !" Quant aux fromages, c’est chez René Pellegrini, maître affineur à l’Isle-sur-la-Sorgue. "Un véritable passionné, un acharné qui se bat pour la conservation des petites appellations, contre les fromages industriels." Mais aussi des tartines de saison, des tapenades, un merveilleux foie gras fait maison, de délicieuses cassolettes et des desserts préparés en coulisses par Sylvain, ayant travaillé chez Bernard Loiseau dans les années 90, et Fabien.

"Parallèlement à l'activité bar à vin-caviste, nous avons également une activité commerciale de distribution de vins et champagnes dans le Vaucluse. Prestation que nous étendons aujourd'hui aux Bouches-du-Rhône et au Gard." Une idée qu'Aurélien avait alors soumise à Madian. "Il a été séduit. Nous avons décidé de la faire vivre et la développer ensemble."


 LE 17 COUSTELLET - Bar à vin & Caviste

  • Tous les jours de 09h30 à 01h00. Le dimanche de 09h30 à 17h00
  • 130 route de Cavaillon - Allée des Commerces - 84660 Coustellet
  • T 04 90 05 06 13
  • 500 références de vins, champagnes et spiritueux
  • Soirées à thème & Soirées dégustation

A VOS AGENDAS !

Grande Soirée le samedi 7 juillet 2018 pour fêter comme il se doit les 2 ans du 17 Coustellet !

Crédit Photos Greg Niro photography

 

Thème(s) :