Coopération viticole : un modèle de réussite

Coopération viticole : un modèle de réussite

Nées au début du 20ème siècle, les caves coopératives assurent de nos jours 50 % de la production nationale de vin en France. En quelques années, elles ont démontré leur capacité à vinifier et commercialiser des vins de grande qualité. Pour mieux appréhender leur fonctionnement et leurs engagements, nous nous sommes rendus au Cellier des Chartreux à Pujaut, une petite commune gardoise à proximité d’Avignon. Visite guidée en compagnie de Frédéric Sablayrolles, ingénieur œnologue, Directeur de production de la cave depuis 2008.

Fondée en 1929, le Cellier des Chartreux rassemble aujourd’hui 81 vignerons. D’une superficie de 750 hectares, le vignoble se répartit entre une aire de vin de pays sur un ancien étang asséché et les appellations Côtes du Rhône, Côtes du Rhône Villages, Côtes du Rhône Saint-Gervais Village, Cru Lirac et Tavel.

Tout au long de l’année, les viticulteurs et l’équipe technique œuvrent ensemble pour proposer des vins subtils et typiques, répondant aux attentes des consommateurs, et ce dans un souci constant de qualité et dans un respect minutieux des cahiers des charges. Un travail rigoureux de sélection et de contrôle des parcelles, une maîtrise précise de vinification assurés par Frédéric Sablayrolles et Antoine Gomez, le maître de chai de la cave depuis 30 ans. Un duo de passionnés qui travaillent main dans la main, en étroite collaboration avec Christophe Novara, président du Cellier des Chartreux.

A leur arrivée à la cave, les raisins vendangés sont pesés, analysés puis évalués selon 3 niveaux qualitatifs. Une rémunération des adhérents également basée sur la qualité sanitaire des raisins apportés est un gage supplémentaire de qualité des vins élaborés à la cave. 
La protection de l’environnement est aussi au cœur des préoccupations du Cellier des Chartreux qui encourage l’agriculture raisonnée. Un engagement dont Frédéric Sablayrolles est le garant, en délivrant les conseils de traitement phyto aux adhérents de la cave. Il assure une veille constante et dispose d'une parfaite maîtrise des quantités d’intrants utilisées, afin de limiter leur impact sur l’environnement.

UNE ALLIANCE RÉUSSIE ENTRE MODERNITÉ ET TRADITION

Au fil des années, la cave a su valoriser au mieux les vendanges de ses vignerons en se dotant de matériels modernes et performants pour chaque étape de l'élaboration des vins. Le nouveau chai de vinification, inauguré fin 2001, accueille 126 cuves inox thermo-régulées, permettant de vinifier et de stocker jusqu'à 60 000 hl de vin.

Parallèlement, deux chais à barriques de 220 barriques en chêne français offrent un potentiel de vinification en bois de 500 hl. Venus de Bourgogne et de Bordeaux, ces fûts sont renouvelés tous les 4 à 5 ans pour les blancs et tous les 10 ans pour les rouges. Un élevage en bois qui apporte ces arômes incomparables de vanille, de sous-bois ou de caramel. Le fût en chêne présente une porosité qui permet des échanges du vin avec l’air. Un contact avec l’air qui va apporter du gras et de la complexité au vin, en particulier sur les vins blancs. 

L’intégralité de la production du Cellier des Chartreux est conditionnée en bouteilles et en BIB®. Une large gamme qui s’est encore diversifiée et étendue avec le rapprochement de la Cave des Vignerons de Saint-Gervais, deuxième site de vinification du Cellier des Chartreux. Ses crus sont régulièrement cités dans le guide Hachette des vins et ses cuvées distinguées lors des concours. Cette année, le Côtes du Rhône Chevalier d'Anthelme Rouge a raflé pas moins 9 Médailles et Récompenses dont une médaille d'or au Concours Général de Paris ! 

Une bien belle réussite rendue possible par le regroupement d'hommes et de femmes passionnés par leur terroir et unis pour la tradition et la qualité.


Le Cellier des Chartreux 

  • 1929 : création de la cave à Sauveterre
  • 1988 : déplacement de la cave sur le site de Pujaut
  • 2001 : inauguration du nouveau chai de vinification et du caveau
  • 2013 : réalisation d’un espace de stockage et de préparation de commandes de 1000 m²
  • Production annuelle : 51000 hl
  • Commercialisation : 60 % Off-Trade France - 25 % via ses propres caveaux de vente (Cellier des Chartreux, Vilavigne et Cave Magali) - 15 % à l’export

Chiffres de la coopération vinicole en 2014 (source CCVF)

  • 606 caves coopératives
  • 85 000 vignerons coopérateurs (53% des viticulteurs)
  • 17 353 salariés
  • 48% de la production française de vin (hors Charentes)
  • 38 % des AOP - 69 % des IGP - 42 % des autres vins et vins Bio
  • Surface moyenne vignes de coopérateurs : 6 ha

Plus d'informations sur le lieu
par Nathalie D. mercredi 07 décembre 2016, 15:48
J'aime, je partage