• Suivez-nous

Bacchusalem à Pertuis : une sélection pointue de vins bio et nature

Bacchusalem Caviste Pertuis

Bacchusalem à Pertuis : une sélection pointue de vins bio et nature

Il y a 10 ans, Bacchusalem voyait le jour à Pertuis dans le Vaucluse. Nous sommes allés à la rencontre d’Alex Bournier devenu, plus par goût que par conviction, le spécialiste des vins bio et nature entre Luberon et pays d’Aix. 

De l’industrie pharmaceutique à la vigne... 

Issu d’une famille de viticulteurs, Alex noue très jeune une passion pour le vin. Mais s’il arpente les vignes de ses grands-parents dès l’âge de 4 ans, son parcours scolaire puis professionnel vont le conduire sur un autre chemin. Pendant 25 ans, il travaille pour l'industrie biomédicale. Ses clients, des médecins avec lesquels il parle "autant de pinard que de boulot", qu’il conseille et fournit en bonnes bouteilles. Deux activités parallèles qu’Alex mène de front jusqu’au jour où il décide de laisser libre cours à sa passion. "A 45 ans, j’ai sauté le pas et quitté le milieu médical. 3 ans plus tard, j’ouvrais la première cave dans la zone artisanale de Pertuis." Un local spacieux et sécurisé, des places de stationnement mais peu de passage…

Pour compenser ce manque de fréquentation, Alex travaille "comme un dingue", livrant aussi les restaurants et les professionnels comme grossistes. Un an et demi plus tard, d'importants soucis de santé l’écartent de la cave durant plusieurs mois. "Ma femme a repris les rênes de la cave. Cela n’aurait pas été possible sans le soutien d’amis vignerons et la mobilisation d’un ami œnologue qui a formé mon épouse. 4 ans maintenant que je suis revenu aux affaires. Pleinement depuis 2 ans." Entre temps, Bacchusalem a déménagé. Un vaste local flambant neuf, lumineux et accueillant, qui abrite les nombreuses pépites dénichées par Alex.

Les "Pink Floyd" de la biodynamie

Avec au départ une dizaine de domaines dont la moitié en bio, la sélection Bacchusalem a évolué au fil du temps. Elle compte aujourd’hui 350 références dont 85% en biodynamie. "Davantage par goût que par conviction. Je travaille avec un vigneron parce que j’aime ses vins. Si je n’aime pas, bio ou pas, je ne prends pas.

Pithon-Paillé ou Vacheron dans la Loire, A. et P. de Villaine en Bourgogne, Marcel Lapierre à Villié-Morgon, le maître du sans soufre dans le Beaujolais… Les grands noms de la biodynamie et du vin nature de toutes les régions sont chez Bacchusalem. "J’ai même du Bordeaux Bio dont les bouteilles sont bouchées à la cire. Un domaine dans la même famille depuis 400 ans. Huit générations de vignes qui n’ont jamais connu de pesticides : Château le Puy." Dans le Luberon, Alex travaille avec deux domaines : La Citadelle à Ménerbes et Le Puy des Arts à Ansouis, un domaine en agriculture raisonnée conduit par Mathias Théric, un vigneron inspiré, créatif et atypique.


Les vins d'Aubert de Villaine, cogérant du mondialement célèbre Domaine de la Romanée-Conti, à découvrir chez Bacchusalem ! 

Ici, la gamme est large, aux prix des domaines - dès 8,50€ jusqu’à 350€, issue d’une sélection particulièrement pointue. "Dans le bio et le nature, qui sont proches, il faut trouver les bons domaines et travailler avec les bons. Les jeunes sont de plus en plus nombreux à se lancer dans le vin nature. Par conviction, pour ne pas bousiller leur santé et celle des gens. Cela part d’un bon sentiment, mais la mise en œuvre n’est pas toujours à la hauteur. Elle doit être rigoureuse." 

Et le vegan dans tout ça ?

"L’impact du véganisme est limité sur la viticulture. Si ce n’est pas mentionné sur l’étiquette, vous ne pouvez pas le deviner. L’impact majeur se situe au niveau de la filtration. Elle est réalisée différemment, sans utiliser de protéines animales comme le blanc d’œuf."

Parmi les vins végan référencés chez Bacchusalem, ceux de Montirius, un domaine situé sur les appellations Vacqueyras, Gigondas et Côtes du Rhône. Un véritable coup de cœur pour Alex. "Je suis amoureux de ces vins, de ceux qui le font et de leur philosophie… Ce sont des gens touchés par la lumière. Et cela se ressent dans leurs vins. Contrairement à un vin très technologique, où le terroir et l’âme du vigneron sont masqués derrière les adjuvants chimiques."

Aujourd'hui, une clientèle éclectique se presse chez Bacchusalem. Des femmes, beaucoup, des jeunes aussi, de plus en plus curieux et avides de découvertes et des professionnels. "De nombreux vignerons et oenologues avec lesquels je prends plaisir à échanger. Des moments de partage passionnants. C'est la plus belle des reconnaissances."


CAVE BACCHUSALEM

  • Du Mardi au Vendredi 10H-12H15 / 15H-19H15 (19H30 le Vendredi) - Samedi NON STOP 9H30-19H30
  • 109 boulevard de la Sainte Barbe - Notre Dame des Anges - 84120 PERTUIS
  • T 04.90.08.31.82
  • Cave en ligne : https://www.bacchusalem.com/ 
  • 350 références de vin dont 85% en biodynamie
  • 60 références de champagne
  • 50 références de spiritueux
     

Photos Pierrick Pobelle
 

 

Thème(s) :