Le vin de glace, un vin rare et précieux

Le vin de glace, un vin rare et précieux

Si vous êtes amateurs de vin, sans doute avez-vous déjà entendu parler du "vin de glace". Mais savez-vous vraiment ce que cache ce terme ? Découvrons ensemble ses caractéristiques et ce qui en fait sa préciosité...

En France, c'est en Alsace qu'officient une poignée de vignerons, livrant leurs vignes à la morsure du froid au risque de perdre leur récolte. Le vin de glace est issu de raisins vendangés lorsque la température descend sous les -7°C ! Des vendanges très tardives donc, qui en France se déroulent jusqu'au mois de janvier, voire février. Au-delà de nos frontières, d'autres vignobles également frappés par le gel en produisent : l'Autriche, l'Allemagne et plus récemment le Canada, devenu le 1er producteur mondial.

Les baies givrées sont récoltées en plein nuit, puis pressées délicatement avant leur dégel. Sous leur peau gelée, seule l'eau a cristallisé. Ce procédé permet ainsi d’en extraire un jus extrêmement concentré, puisque l’eau, encore contenu dans le fruit, y reste emprisonnée à l’état solide. Avec ce gel, tout le jus du raisin est concentré au coeur du fruit. Une grande concentration qui donne à ces vins le caractère tout à fait exceptionnel et rare !

Pour la petite histoire, c’est vers la fin du 18ème siècle que des vignerons allemands et autrichiens, surpris par des gelées précoces, découvrent par hasard que l’on peut produire du vin de glace. Comme il avait gelé pendant la nuit, ils ont dû presser les raisins glacés. Et à leur grande surprise, le résultat fut étonnamment très réussi.

par Nathalie D. jeudi 02 janvier 2020, 10:00
J'aime, je partage

Derniers articles

Le vin de glace, un vin rare et précieux
Comprendre la diversité des vins de Champagne
Le vrai/faux des Beaujolais nouveaux
publié le 21 oct. 2019
Millévin à Avignon : Fête des Côtes du Rhône et du millésime 2019